En direct à la radio sur … Açık Radyo – Şeytan Arabası

28

JANVIER 2015

 

J+290 – Km 7.869
Istanbul, Turquie

« Şeytan Arabası » (littéralement « la voiture du diable », pour vous dire à quel point circuler à vélo peut paraître étrange en Turquie !) est une émission radio hebdomadaire fait par des cyclistes pour les cyclistes et diffusée sur la radio « Açık Radyo ». Chaque semaine, ils donnent la parole à des personnes actives dans la communauté cycliste turque : journalistes spécialisés, porte-paroles du déplacement à deux-roues, mais aussi voyageurs au long cours de passage en Turquie … comme nous !

Açık Radyo - Şeytan Arabası (28-01-2015)

par Esra Ertan / Aydan Çelik

Nous avons donc participé à cette émission le 28 janvier 2015 à Istanbul, en compagnie des deux créateurs de l’émission, Aydan Çelik et Esra Ertan. Gökben connaissait déjà Aydan Çelik de nom, au travers du livre « Bir tur versene » (« emmène-moi faire un tour ») qui mélange dessins personnels et articles sur le vélo. Esra Ertan, quant à elle, est une cyclo-voyageuse avertie qui a déjà parcouru de nombreux kilomètres à vélo en Europe et Turquie.

Aydan et Esra ont bien voulu nous recevoir et dédier une émission à notre voyage à vélo couché. Notre projet a piqué leur curiosité sur plusieurs points : tout d’abord le fait de voyager à vélo couché a rappelé à Aydan Çelik un de ses dessins, où il revisite l’histoire d’Oblomov (du roman éponyme écrit par le Russe Ivan Goncharov), personnage fainéant et incapable de prendre une décision, en le représentant sur … un vélo couché ! C’est l’image que l’on renvoyait parfois aux locaux que l’on croisait sur la route ! Le deuxième point concerne le nom de notre projet, « Frogs On Wheels » et la signification de celui-ci (les surnoms que l’on nous attribue et le pied-de-nez à une expression anglophone), mais aussi le fait que nous étions partis en « lune de miel » pour une durée de quatre ans.

En compagnie d’Esra dans le studio

Oblomov, revu par Aydan Çelik

Cette rencontre lors de l’émission « Şeytan Arabası » a été particulièrement intéressante. On ne va pas dire que l’on a une immense expérience des médias, mais on s’est senti bien plus à l’aise et nous étions mis en confiance par Esra et Aydan, en traitant un sujet qui n’était pas inconnu à leurs yeux. Vous vous en doutez, l’émission est en turc (c’est donc principalement Gökben qui se charge de répondre aux questions), mais j’essaie toutefois de faire des efforts lorsque je suis mis à contribution !

error: Content is protected !